Par pitié, laissez les vivre.

La dysplasie, mythe ou réalité?
Vos témoignages, réactions et idées sont les bienvenus. Exprimez vous.
Des actions doivent être entreprises afin que le dépistage ne devienne pas un jeu de roulette russe pour qui veut le faire.

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede Patrick le Lun 26 Juil 2010 20:19

Oui Listen, mais les vétos n'aiment généralement pas trop quand un particulier vient leur apprendre quelque chose qui est de leur domaine.!
Pour appuyer une telle démarche, et contrer l'avis du véto qui dit "il me dit il ne faut pas croire tout ce qu'on lit"..
Je rappelle que le dossier MDR1 que j'ai constitué est validé par les 2 laboratoires de biotechnologie français:
25/07/2006, je cite les mots du Docteur Hugnet:
Madame, Monsieur,
"Je suis le vétérinaire qui a conduit les études sur la prévalence du MDR1 en France. Je travaille sur ce sujet depuis plus de 10 ans. La majorité des informations concernant ce sujet reste de bonne qualité dans votre site…..."
Christophe HUGNET
Docteur Vétérinaire - Expert près la Cour d’Appel de Grenoble
Membre de la commission d’AMM vétérinaire
Membre de la commission de Pharmacovigilance Vétérinaire
Correspondant National de l’Académie Vétérinaire
Rédacteur en Chef du Nouveau Praticien Vétérinaire

Et du Docteur S Baron qui a écrit le 20/12/2007:
"Ce dossier représente un document de référence pour l'ensemble des acteurs de la filière canine"...."Il constitue un véritable trait d'union entre le monde des scientifiques et celui de l'élevage canin." (Dr S.Baron, Directrice Technique de Genindexe le 20-12-2007)

Patrick
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 987
Inscription: Ven 15 Aoû 2008 15:22

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede venusia le Lun 2 Aoû 2010 13:52

merci Patrick pour vos réponces toujours judicieuses, ce que je vais faire la prochaine fois que je vois mon véto c'est lui imprimer la totalitée du dossier MRD1 et le lui donner mais en le brossant dans le sens du poil et oui il faut brosser les vétos dans le sens du poil :D je lui dirait que j'ai trouvé ce dossier très interréssant et de bien fait et que j'aimerais lui en faire profiter mais de toute façon il est sur que jamais je ne le laisserait faire une anestésie a mes chiens sans qu'il prenne en compte les risques encourues
venusia
 

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede poilue le Mer 18 Aoû 2010 12:15

je reviens au sujet initial qui est la dysplasie. J'ai eu à faire anesthésier mes louloutes pour quelques soucis de papattes et j'en ai profité pour les radios de dysplasie de la hanche.

Pour l'envoi des radios à la lecture officielle, il manque quelques infos (sur le site du club) comme l'envoi de la copie du pedigree et sûrement aussi de la carte d'identification, et decartonner pour éviter que les radios arrivent chiffonnées...
poilue
 
Messages: 186
Inscription: Sam 23 Aoû 2008 15:21
Localisation: Gironde

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede L'irlandaise le Lun 20 Déc 2010 19:33

L'irlandaise
 

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede Patrick le Lun 20 Déc 2010 20:54

Et on en revient à l’alimentation, une fois de plus… !
Le protocole de dépistage tel qu’il existe en France a été monté par des malfaiteurs en blouse blanche.
Il est très lourd, et sans doute juteux pour toute la chaine…non pas alimentaire…mais veto-labo-pharmacologique. !
Et ils ont bien dit : il faut impérativement (comme s’il s’agissait d’une question de vie ou de mort), suivre ce protocole car pas un seul chien ayant un tant soit peu de dysplasie doit passer au travers des mailles du filet tendu par les pourfendeurs de dysplasie. ! Qu’on se le dise.
Alors, on m’expliquera, j’ai plusieurs cas concrets et avec des vétos différents à chaque fois, comment un même chien radiographié par 2 vétos différents est diagnostiqué D par l’un et A par l’autre. !
Anesthésier des chiens, avec tout ce que cela comporte de risque, pour soi-disant être sûr d’établir un diagnostic précis et fiable et arriver à de tels écarts : c’est de l’arnaque et de la malhonnêteté de leur part.
Millemann qui est spécialiste de la chose avait proposé un moyen simple de dépistage.. Simple, mais gratuit..
Il suffisait de faire danser les chiens sur leurs pattes arrières. Un chien avec de la dysplasie ne peut pas le faire. Pas besoin de radio. Je crois qu’il garde une grande amertume de ce revers. Non seulement ce n’était pas rémunérateur pour la profession, mais en plus, tout un chacun pouvait faire le test. Ce qui leur enlevait toute supériorité de celui qui sait et qui entretient savamment cet esprit de supériorité afin de garder son avantage.
Probablement que la cause génétique existe. Pourtant les gènes n’ont encore jamais été identifiés.
MDR1, à côté, c’est du gâteau. 1 seul gène et 3 états différents qu’un chien peut avoir. Rien de plus, c’est mathématique.
Alors, dysplasie, une arnaque ?
Peut-être que cette cause génétique est tout simplement l’anxiété, le stress, comme décrit dans l’un des liens. Le caractère se transmet facilement entre générations. Donc on peut dire que c’est une cause génétique sans avoir de gènes de la dysplasie, mais du comportement. Sans appauvrissement de la nourriture à cause de ces croquettes qui voulaient révolutionner le monde animal domestique, notamment par cette absence de vitamine C, la dysplasie ne se serait peut-être pas invitée dans nos niches. «Rappelez-vous que les manufacturiers de croquettes pensent que les chiens produisent suffisamment de vitamine C, alors ils ne fortifient pas leurs produits avec la vitamine C. «
Les Allemands testent systématiquement leurs chiens depuis longtemps sans avoir obtenu le moindre résultat probant. Ce que dit l’article sur l’erreur du millénaire que je connais depuis longtemps.
Plus sûre est la thèse alimentaire parce que les points avancés sont cohérents. Le jour où les éleveurs chercheront à produire, non pas quelque-chose censé correspondre à une image, mais se soucieront de son équilibre et de son bien-être pour la vie qu’il va vivre, alors le type canin sera sauvé. Les éleveurs n’y sont pour rien. Il y a beaucoup d’éducation à faire et changer les mentalités.
Patrick
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 987
Inscription: Ven 15 Aoû 2008 15:22

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede L'irlandaise le Lun 20 Déc 2010 22:11

La vitamine C serait egalement recommandee pour traiter les problemes d'articulation tels que l'arthrose.

L'utilisation de vitamine C chaque jour serait surement meilleure pour la sante que des medicaments, non ?
L'irlandaise
 

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede pitch26 le Sam 23 Mar 2013 14:41

Bonjour,

J'ai adopté récemment un colley âgé de 3 ans.J'ai vite constaté qu'il marchait un peu en biais et semblait avoir une faiblesse du train arrière. Je me suis dit on va attendre voir si ça s'arrange...
Maintenant je vois bien que le postérieur gauche lui pose problème, impossible de poser la patte au réveil, il évite aussi la journée de mettre tout son poids dessus. J'me suis dit mince il est peut être dysplasique.

J''ai voulu prendre rdv chez le véto pour faire une radio pour connaître son niveau d'handicap, je me suis heurtée à un mur quand j'ai refusé l'anesthésie par injection et on m'a raccroché au nez !

Dois-je faire une radio avant d'envisager un traitement contre la douleur/ralentir la progression ?
Est-ce que les prothèses de hanche sont envisageables ? j'ai lu que leur coût était prohibitif.

J'suis perdue, merci de votre aide.
pitch26
 
Messages: 163
Inscription: Lun 13 Aoû 2012 12:26
Localisation: Gard

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede cominut le Sam 23 Mar 2013 16:31

Bonjour Pitch,

Si je comprends bien vous n'avez pas encore de diagnostic précis, donc il ne faut surtout pas paniquer. Je pense qu'il faut trouver un vétérinaire qui accepte de faire cet examen sans narcose totale (le chien est-il MDR-/-?), mais surtout j'essaierai aussi les médecines alternatives (un bon ostéopathe ou l'acuponcture). Le système locomoteur est extrêmement complexe et une boiterie peut avoir de nombreuses causes, il ne s'agit pas systématiquement d'une dysplasie.

Bon courage, tenez-nous au courant.
cominut
 
Messages: 260
Inscription: Jeu 4 Mar 2010 01:09

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede Christiane le Sam 23 Mar 2013 18:15

Bonjour Pitch,
Effectivement, vous n'avez pas un diagnostic précis. Ma chienne a eu à peu près les mêmes symptômes de boiterie (après avoir joué au ballon). Les divers traitements de mon véto n'ayant pas très bien fonctionné, j'ai fait appel de mon propre chef à une ostéopathe et oh ! miracle, en deux séances (la 1ère ayant vite donné des résultats), le problème a été réglé. A chaque bobos articulaires (peu nombreux heureusement !), je fais tout de suite appel à elle et j'avoue être vraiment très satisfaite.
Ceci dit, je pense qu'éventuellement un ou une ostéopathe peut vous donner aussi un diagnostique, ce qui évite une anesthésie hasardeuse. Lors du premier problème, c'était le sacrum qui s'était déplacé et a été remis en place par des manipulations très douces.
On m'a averti qu'il y avait un article sur l'ostéopathie pour chien dans le magazine "30 millions d'amis", mais je n'ai pas encore eu le temps de l'acheter. Ils donnent peut être des adresses et des informations sur les prix pratiqués. Il me semble que cette "médecine douce pour animaux" fait son chemin, car les ostéopathes canin ont été officiellement reconnus il y a seulement 2 ou 3 ans, ce qui leur permet à présent d'exercer en toute légalité (ce qui ne pouvait pas être le cas avant cette reconnaissance, bien que cette pratique existe depuis longtemps).
Ceci dit, je vous propose cette piste, mais si vous trouvez un bon véto capable de gérer une anesthésie pour votre colley, pourquoi pas. Je sais que vous ferez au mieux pour lui et félicitations pour cette adoption :D Il est évident que lors d'une adoption, on peut se retrouver avec un chien ayant des antécédents traumatiques.
Bien cordialement
Christiane
Avatar de l’utilisateur
Christiane
 
Messages: 443
Inscription: Mar 3 Mai 2011 18:15

Re: Par pitié, laissez les vivre.

Messagede pitch26 le Sam 23 Mar 2013 20:52

Il n'est pas encore testé MDR1, j'attends le kit de dépistage qui devrait pas tarder.
L'ostéopathe oui j'y ai pensé et c'est d'ailleurs cette piste que je vais explorer en espérant avoir de bons résultats.
L'anesthésie me faisant peur je ne vais pas faire de radio (sauf si c'est obligatoire par la suite), le véto m'a bien dit que cet examen ne se ferait jamais en gazeuse car il faut que les muscles soient totalement détendus...il m'a aussi dit qu'il n'y a aucun risque avec l'anesthésie car les colleys ne sont pas du type brachycéphale (bouledogue...), j'ai eu beau lui parler du MDR1, il est resté sur ses positions...ça fait froid dans le dos tout ça. :shock: Enfin il a perdu pour toujours 1 cliente.
Je vais chercher un ostéo dans ma région, prendre rendez-vous dès lundi et vous donnerai des nouvelles. :)
pitch26
 
Messages: 163
Inscription: Lun 13 Aoû 2012 12:26
Localisation: Gard

PrécédentSuivante

Retourner vers La dysplasie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

 

 

| Sommaire  |  Elevage  |  Expositions  |  Historique  |  Pedigrees  |  Le Colley  |  Wallpaper  |  Photos  |
 |  Pour me laisser un message  |