perte de mon colley

Sa santé, les soins à lui apporter. Problèmes génétiques.

perte de mon colley

Messagede fabie le Jeu 6 Aoû 2015 23:28

A vous tous les amoureux du colley, je découvre malheureusement que maintenant ce site qui est beau et bien constitué, c'est bien qu'il existe.
C'est un peu comme un cri du coeur à vous qui pouvez comprendre, cela fait un mois que ma "fifille" de 11 ans mon gros chat comme je disais et dont j'aimais lui donner des petits surnoms est partie.
Elle avait une dysplasie on ne m'a jamais ou suggéré une opération, je l'ai maintenue comme j'ai pu en la ménageant pour sa musculature quand je pouvais la faire nager le plus possible je le faisais et elle aimait l'eau... Elle avait une alimentation médicamenteuse spéciale . Puis il y a environ deux ans et demie il a fallu commencer des anti inflammatoires au début du troxocyl, mais des crises plus fortes avec l'arthrose je faisais confiance au vétérinaire j'essayais au mieux de savoir ce qu'il y avait à faire et des effets... mais j'ai pas assez vu d'autres méthodes ou spécialistes enfin je m'en veux moi qui était censée de la protéger et de faire au mieux pour son confort son bien être.
Par la suite elle est passée vers le cilmagex que le praticien me proposait elle avait des contrôles réguliers d'analyses pour surveiller ce qui paraissait en priorité pour le vétérinaire.Au printemps suite à un contrôle dans son analyse qui était un peu elevé il fallait lui donner le moins possible l'anti inflammatoire un jour sur trois ce que je pouvais faire plus parfois quand elle était bien. Il y a un mois elle a eu une crise plus forte, le vétérinaire m'avait proposé un traitement des injections ara 3000 une pendant 3 semaines au début et après suivant l'évolution et la mobilité une par mois ou au bout de deux mois, elle en a eu q'une je m'en suis référé encore aux dires du vétérinaire dont sa faisait un long moment qu'il la suivait, soit disant ce traitement c'était pour son confort et soulager la douleur il fallait que je continu le cilmagex le temps de le revoir la semaine suivante et comme elle avait mal, ses déplacements étaient un petit peu mieux après l'injection, mais dans les trois jours qui ont suivi l'injection elle n'a plus voulu manger elle se prostrait un peu je pensais à la chaleur dont je la préservait comme à mon habitude je pensais à la fatigue et elle aimait bien être tranquille. Quand je l'ai ramené même avant, pendant, après, j'avais le ventre le coeur "déchiré", chez le vétérinaire elle voulait pas rentrer dans le hall il a fallu que je la porte je me dit que c'était un signe, en plus je l'avais forcé...
Suite à l'analyse plus complète qui n'était pas bonne mais pour le vétérinaire il y avait malgré certains résultats pas bon pour lui il y avait un côté qu'il y avait une chance de la soigner elle faisait une jaunisse des nausées et elle avait une infection microbienne d'après lui il m'avait demandé de lui laisser pour la mettre sous perfusion malgré ma grosse réticence, j'avais le doute de la laisser pourtant je mettais dit si il faut la faire partir je le ferais et je l'ai laissé si vous saviez comme je m'en veux, vous pouvez pas savoir jamais jamais j'oublierai et c'est gravé: ces yeux , quand je l'ai laissé cet fin d'après midi la le soir je n'avais même pas appelé, il m'avait dit de l'appeler le lendemain mais elle était partie j'ai pas eu le temps de lui dire aurevoir et j'étais pas avec elle. Il m'a dit qu'elle nous avait pas laissé le temps de soigner cette infection, il m'a dit qu'elle n'a pas souffert mais bon c'est ce qu'il dit... Il m'a assuré que cétait pas médicamenteux et ni l'injection qu'il avait effectué et qu'il m'aurait dit si elle avait eu aucune chance,mais la colère contre lui et moi quand je vois toutes ces infos sur votre site... sa va vous paraître démesuré mais défois j'aurais voulu savoir point par point comment il la prise en charge, je dois souligner pour certains praticiens ce manque de tact de psychologie même si ils doivent se "blinder" on est en droit de savoir, ils savent ce que l'on peut traverser... ce sentiment d'être plus qu'anéantie la solitude de la douleur, qu'ils gagnent de l'argent oui mais il y a un minimum et le respect des maîtres, l'animal, et un peu d'humanité ?.
C'est une partie de son coeur que l'on confie d'un côté, c'était ma vie mon moteur, mon histoire depuis très jeune c'était mon 5e colley cette fois et même encore maintenant c'est très très dur ce chemin d'apaisement. Pour moi j'ai raté quelque chose... je l'ai ramené dans son grand jardin ou elle faisait "sa loi "mais ce manque, sa prestance magique et présence,sa fidelité quoi qu'il arrive, son calme et ce quelque chose de particulier dans le colley, ses yeux...Il y a que ceux qui ont l'amour pour le colley qui pourrait comprendre, mon témoignage est certainement long et mal écrit mais je tenais à le faire comme je pouvais et le partager avec vous les amoureux du colley. Je vous remercie par avance pour l'intérêt que vous porterez à mon témoignage. fabie
fabie
 
Messages: 5
Inscription: Mar 4 Aoû 2015 07:20

Re: perte de mon colley

Messagede cominut le Jeu 6 Aoû 2015 23:40

Je suis triste avec vous... On sent bien tout l'amour que vous avez eu pour votre chienne alors, je suis certain qu'elle le sentait également. Vous avez fait ce que vous deviez faire, surtout ne culpabilisez pas. Vous avez donné à cette chienne une très belle vie, c'est tout ce qui compte. Nos compagnons vivent, hélas, moins longtemps que nous, c'est l'une des grandes injustices de la vie. Je vous souhaite de tout coeur beaucoup de courage.
cominut
 
Messages: 260
Inscription: Jeu 4 Mar 2010 01:09

Re: perte de mon colley

Messagede Patrick le Ven 7 Aoû 2015 11:34

Bonjour Fabie,

Perdre son chien, c’est perdre un compagnon de vie qui a été toujours là avec vous pendant ces 11 années.
Vos propos sont très émouvants, et nous touchent beaucoup.
Je comprends votre culpabilité et votre colère envers le vétérinaire.
J’ai aussi connu les mêmes sentiments quand j’ai perdu une chienne il y a quelques années à cause d’un médicament donné par le vétérinaire.
Tout dans notre vie est fait pour nous donner l’impression que nous sommes bien entourés et protégés par une société que nous avons forgée au fil du temps.
Et nous nous en remettons sans réserve à ces acteurs et organismes en ayant la conscience tranquille.
Pourtant, autant pour nous que pour nos animaux, l’envers du décor n’est pas rose.
La manière d’élever nos chiens n’est pas bonne parce que nous jouons volontairement depuis 150 ans avec la génétique et nous appauvrissons le pool génique là où la vie a besoin de diversité pour prospérer.
La vaccination est une avancée majeure dans la protection humaine ou animale. Mais les labos, avec la passivité coupable des vétos, ont progressivement transformé en norme une vaccination annuelle qui ne se justifie pas.
Non seulement elle ne se justifie pas, mais en plus ils utilisent des adjuvants dangereux pour la santé, mais d’un coût réduit pour eux. Sous couvert de santé publique, ils font ainsi des bénéfices honteux au détriment du soucis élémentaire de bonne santé.
Et que dire de l’alimentation.. ! Elle devrait être notre, ou leur, meilleure médecine.. les industriels en ont décidé autrement pour améliorer leurs seuls bénéfices au détriment de la santé animale, ou humaine.

Ces exemples montrent combien nous sommes conditionnés par notre société, et combien nous agissons en pleine confiance.
Vous n’avez fait que suivre ces règles maintenant bien établies.
Il est logique, et humain, de culpabiliser et d’être en colère à la perte de votre chienne.
Ce sont des phases par lesquelles nous devons passer parce que nos animaux ont de l’importance pour nous.
Vous avez fait, durant toute la vie de votre chienne, tout ce qu’il était possible de faire pour elle.
Vous vous êtes légitimement portée sur le vétérinaire parce qu’elle avait un problème de hanches.
Vous avez toujours fait tout ce que la société nous engage à faire, et vous n’avez pas à culpabiliser.
Quoi que l’on fasse, et autant que l’on fasse, nous n’atteindrons jamais la perfection… Laquelle voudrait que l’on fasse toujours au mieux, que l’on prenne toujours la bonne décision, et qui mènerait à maintenir la vie tellement longtemps que l’on pourrait parler d’immortalité.
Nous ne pouvons pas les maintenir près de nous aussi longtemps. Progressivement, rappelez vous les bons moments passés avec votre chienne. Elle vous a permis de vivre cette belle histoire pendant 11 ans. Ce fut du bonheur qui n’aurait pas existé si elle n’avait pas été là.
Patrick
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 991
Inscription: Ven 15 Aoû 2008 15:22

Re: perte de mon colley

Messagede Catrin' le Ven 7 Aoû 2015 15:57

Bonjour,

Je rejoins les commentaires précédents: ne culpabilisez pas, Fabie! On comprend à vous lire combien vous avez aimé votre chienne et aussi que vous avez fait de votre mieux pour tenter de la soulager: en cela, elle a eu beaucoup de chance.
Après 11 ans de bonheur partagé, la séparation est douloureuse, je connais votre chagrin...
Mes pensées vont vers vous, Fabie.
Catrin' & Le Pack
Avatar de l’utilisateur
Catrin'
 
Messages: 278
Inscription: Dim 17 Avr 2011 15:54
Localisation: Côtes-d'Armor

Re: perte de mon colley

Messagede fabie le Mar 11 Aoû 2015 12:10

Merci, merci, Cominut, Patrick et vous Cantrin' de vos commentaires et vos pensées de soutien, sa me fait un peu de bien et d'être venue sur le site des amis et amoureux aussi des colleys....
Mais vous savez je ne peux m'empêcher encore de me dire dans l'attention de son bien être je lui ai fait du mal...j'essaye, j'essaye de faire revenir les souvenirs même si "sa déchire" malheureusement les dernières images sont parfois plus ou moins fortes...je me dit encore c'est pas possible même si je savais pleins de choses...chaque instants ce manque, terrible, et puis ces airs de ces chiens la si" personnels".
Même choisir des photos c'est difficile pour constituer quelque chose... pourtant je voudrais le faire, je me dit la plus grande richesse c'est celle qui est dans mon coeur...
Vous savez Patrick j'ai plusieurs fois fait la lecture de vos écrits, sa me donne de la réflexion et une lumière même si....
Merci encore vraiment de tout coeur fabie
fabie
 
Messages: 5
Inscription: Mar 4 Aoû 2015 07:20


Retourner vers Santé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

 

 

| Sommaire  |  Elevage  |  Expositions  |  Historique  |  Pedigrees  |  Le Colley  |  Wallpaper  |  Photos  |
 |  Pour me laisser un message  |