Pièges anti-fourmis et MDR1: Un cocktail parfois mortel.

Sa santé, les soins à lui apporter. Problèmes génétiques.

Pièges anti-fourmis et MDR1: Un cocktail parfois mortel.

Messagede Patrick le Ven 30 Jan 2015 19:46

Pièges anti-fourmis : Certains peuvent être mortels pour les chiens mutés pour MDR1.

Les anti-fourmis sont fréquemment utilisés, notamment en période estivale. Les produits disponibles dans le commerce sont à base de substances insecticides très variées : Des pyréthrinoïdes (perméthrine), des organophosphorés (ex phoxim), le fipronil, l’imidaclopride, le spinosad, l’abamectine.

Image

Ces pièges sont généralement posés sur le sol, donc facilement accessibles pour un chien.
D'un coût très faible, ils sont d'usage très fréquent.
L'appât (2,5g à 3g) contenu dans le piège est une pâte à base sucrée (beurre de cacahuète, miel, beurre d'arachide, etc.). Un appât attractif pour les fourmis, mais aussi pour le chien.
Que ce soit par jeu ou par gourmandise pour l'appât sucré, l’ingestion de produits anti-fourmis par des chiens est fréquente.
90% des appels aux centres antipoison concernent des chiens, et plus particulièrement des chiens des races liées à MDR1.

Les pièges utilisant l'abamectine sont dangereux pour les chiens mutés pour MDR1.

La communication des industriels sur les risques liés à ces produits n'en fait jamais état, et est trop rassurante.
Le conditionnement de ces pièges est souvent fait sous forme d'un appât (2,5g à 3g) à base sucrée, et d'abamectine, substance insecticide, à la concentration de 0,05% (0,05g/100g).
Un piège de 2,5g contient 1,25mg d'abamectine et 1,5mg d'abamectine pour un appât de 3g.

Image

La quantité d'insecticide étant très faible, le risque d'intoxication est jugé quasi nul.


C'est sans compter avec MDR1. ! 1,25mg à 1,5mg d'abamectine est une dose en capacité de tuer un chien homozygote muté pour MDR1.
L'abamectine, une molécule très proche de l'ivermectine, mais qui est encore plus toxique.
La toxicité (DL50) évaluée chez le Beagle est de 40mg/kg pour l'ivermectine, mais de seulement 8mg/kg pour l'abamectine.
Pour les races concernées par MDR1, des signes de toxicité sont rapportés à partir de 50 à 60µg/kg d'ivermectine.
Compte-tenu des doses connues pour le Beagle, le niveau de toxicité de l'abamectine sera bien inférieur à celui de l'ivermectine.

Un chien muté qui mange un appât ingurgitera 1,25mg à 1,5mg d'abamectine, ce qui représente, pour un Colley de 20kg par exemple, de 62µg à 75µg par kg de poids vif.
Une dose suffisante pour provoquer une intoxication chez ce chien.
Mais que dire d'un Shetland d'une dizaine de kilos, d'un Berger Australien miniature, ou plus généralement d'un jeune chien ?
Ou même d'un chien âgé puisque l'expression de la P-Gp diminue avec l'âge.
Le surdosage sera bien plus important avec un risque certain de mort.
Une communication du CAPAE Ouest (Centre Anti Poison Animal et Environnemental de l'Ouest – Nantes) rapporte le cas d'un jeune Colley de 8 mois ayant ingéré de l'abamectine (anti-fourmis) et qui est tombé dans le coma.

Image

Les marques Baygon et Raid incorporent l'abamectine dans leurs pièges anti-fourmis et anti-cafards.
La dose d'abamectine qu'ils renferment est suffisante pour provoquer de graves intoxications, pouvant aller jusqu'au coma et à la mort, chez les chiens mutés pour MDR1.
Lisez la composition du produit avant de l'acheter. S'il contient de l'abamectine, il ne faut pas l'acheter si vous avez un chien muté pour MDR1. Les 2 marques citées plus haut ne sont sans doute pas les seules, il y en a probablement d'autres. Soyez attentif.


Aux races connues pour être concernées par la mutation, il convient d'y ajouter tous les chiens ayant une apparence proche d'une de ces races. Issus de croisements, ils sont de plus en plus nombreux à porter les mêmes mutations génétiques que leurs races d'origine.
Nota :
Une enquête de la FACCO nous apprend qu'il y avait 7,42 millions de chiens en France en 2012.
7 chiens sur 10 (5,2 millions) sont de race ou d’apparence de race.
Sachant que 3 millions sont de race, nous pouvons alors estimer la population de ces chiens qui ne sont pas de race, mais d'apparence, à 2,2 millions.
Ils ne doivent pas être ignorés.

Patrick
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Administrateur du site
 
Messages: 987
Inscription: Ven 15 Aoû 2008 15:22

Re: Pièges anti-fourmis et MDR1: Un cocktail parfois mortel.

Messagede Christiane le Dim 1 Fév 2015 02:02

Effectivement, en arrivant à la maison, elle avait alors 2 mois, ma chienne a trouvé et commencé à croquer une de ces petites boîtes insecticides que j'avais mise sur ma terrasse. Pourtant j'avais bien caché ce piège à fourmis, mais foi de petit chiot colley déluré, elle l'a tout de même trouvé. Ceci dit je n'étais pas loin, j'ai donc pu lui retirer presque immédiatement. Mais tout de même inquiète, je l'ai emmenée chez le véto. Ils lui ont donné du charbon et elle est restée en observation pour la journée. Je pense que dans ces petites boîtes là, ce ne sont que quelques microgrammes d'insecticides qui doivent s'y trouver. Ceci dit, j'ai connu nombre de chiens qui sont morts parce qu'ils avaient mangé des produits anti-limaces qui n'avaient pas été suffisamment mis hors de leur portée.
Prudence, prudence et vigilance lorsque l'on doit utiliser de tels produits. Les chiens sont toujours à l'affût de tout.
Merci Patrick, de nous le rappeler.
Christiane
Avatar de l’utilisateur
Christiane
 
Messages: 443
Inscription: Mar 3 Mai 2011 18:15


Retourner vers Santé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

 

 

| Sommaire  |  Elevage  |  Expositions  |  Historique  |  Pedigrees  |  Le Colley  |  Wallpaper  |  Photos  |
 |  Pour me laisser un message  |