Ce dossier
appartient
à la rubrique

 

 

 

 


Collie online - Le Colley - MDR1 Mise à jour le 30-11-2008
 
 MDR1: Introduction
 MDR1 - Danger
 Tests de dépistage
 Races concernées


 

 

Pour aller plus loin: les races concernées.

 


L'arbre généalogique du colley

Les différentes branches:

Australie et Amérique

L'expansion humaine vers le Nouveau Monde au 17ème et 18ème siècle a permis la diversification des races bergères.
Les McNab Sheepdogs et Australian Shepherd dogs, par exemple, sont les descendants des chiens de bergers britanniques de type collie qui accompagnaient les premiers colons Américains dès 1620.

En 1770, James Cook dépose le premier groupe de colons en Australie sur le futur emplacement de la ville de Sidney. Ils avaient avec eux leurs troupeaux, et les Australian Cattle dogs, Koolies, Kelpies sont autant de variétés de chiens de bergers issues de ces premiers arrivants.

 

Angleterre

Plus récemment, la révolution industrielle pendant le règne de la Reine Victoria (1837 - 1901) boulversa les modes de transport et de commerce. Les changements socio-économiques rapides ont modifié la vie des gens. Les chiens n'ont plus alors été recherchés uniquement pour leur capacité de travail mais aussi comme animal de compagnie.

 

Les racines
Le tronc
Australie, Amérique, Angleterre
Shetland
Border Collie
English Shepherd Dog
Welsh Sheepdog
Smithfield Collie
Bearded Collie
Old English Sheepdog
Australian Shepherds
McNabs
Australian Koolies
Kelpie
Australian Cattle Dog

C'est aussi la période, le milieu du 19ème siècle, qui voit apparaître les premières expositions canines. Réservées dans un premier temps aux chiens de chasse, elles vont progressivement s'élargir aux autres types de chiens. La Reine Victoria se passionnera pour le Colley dont elle admirait l'esthétique. De nombreux croisements, notamment avec des Barzoïs, ont été réalisés dans ses chenils.

Le Kennel Club.

Il a été créé en 1873 et son Livre des Origines, le Stud Book, l'année suivante. Ce premier volume, présenté lors de l'exposition de Birmingham en décembre 1874, recensait les chiens présentés en exposition depuis l'année précédente. Les colleys étaient répertoriés dans la classe 'Chiens de bergers et Collies écossais'.
Il faudra attendre 6 ans pour voir apparaître le premier registre des pedigrees pour les chiens (Registry of pedigree Dogs). A partir de cette date, éleveurs et propriétaires de chiens doivent fournir toutes les informations sur leurs chiens au Kennel Club.
Les chiens de même type ont été classés selon leurs capacités et apparences et enregistrés par le Kennel Club en tant que races spécifiques. Les pedigrees apparaissent, ainsi que les premiers Clubs de race. Et c'est en 1881 que le comité du Collie Club établit le premier standard de race 'Breed Standard' pour les les Colleys à poil long (Rough collie) et poil court (Smooth collie). Les races étaient nées et notre tronc commun des chiens de bergers britanniques laisse maintenant place à ces différentes ramifications matérialisées par autant de races distinctes.

Le colley à poil long n'est plus sélectionné pour ses capacités bergères car son esthétique séduisante le rend très populaire. A l'inverse, l'English Shepherd, est aussi issu du 'Old Scotch Collie', mais continuera à être sélectionné pour ses aptitudes bergères. Il excelle toujours aujourd'hui dans les activités liées à la garde des troupeaux.

Un Club est même né aux USA afin de préserver ce type proche du Old Scotch Collie de l'époque Victorienne.


Classic victorian collie

 

Le champion Rutland, né le 17 juin 1882, est l'un des premiers chiens de bergers de race colley à devenir champion en Angleterre.

 

 

L'arbre généalogique du colley: Les différentes branches

 

   
   
 
| Sommaire  |  Elevage  |  Expositions  |  Historique  |  Pedigrees  |  Travail  |  Wallpaper  |  Photos  |  Au quotidien  | 
 |  Pour me laisser un message  | 
C'est une création collie-online