Sommaire
 Le Club de Race
Le Smooth Collie
Le standard du colley
MDR1
Les couleurs du Colley
La reproduction
Parlons génétique
Collie Art
Lecture
Hommages

 

 

 

 

 

 


Sommaire
Anatomie de l'oeil
La vision du chien
La rétine
L'AOC
Le glaucome
La cataracte
La luxation du cristallin
La paupière
Les investigations
Les vétérinaires habilités

 

Anomalies de l'oeil du colley (AOC)

 

 

1) l'hypoplasie choroïdienne

L'hypoplasie de la choroïde correspond à la diminution de l'activité du tissu de la choroïde, elle est d'origine génétique.
Elle consiste en une zone dépigmentée du fond d'oeil que l'on observe aisément à l'aide d'un ophtalmoscope la pupille du chien étant dilatée au préalable. L'examen du fond d'oeil permet avec certitude de dépister les chiens affectés d'hypoplasie choroïdienne lorsque l'examen est pratiqué vers l'âge de 6 à 8 semaines. Parfois, la lésion est masquée à l'âge adulte, le fond d'oeil paraissant alors tout à fait normal tout en étant en réalité affecté. Les éleveurs anglais utilisent le terme de "go normal". L'hypolplasie de la choroïde n'affecte aucunement la vision. Il semblerait que l'atteine soit courante chez les colleys. Leur vision n'est pas diminuée.

 

2) L'anomalie de l'oeil du colley

On peut diagnostiquer cette anomalie dès l'âge de 6 semaines grâce au fond d'oeil. Il s'agit d'un défaut de développement de la choroïde. Il y a un amincissement ou une absence d'une partie de la rétine avec des anomalies vasculaires choroïdiennes associées.
A l'ophtalmoscope on remarque une tache pâle et des vaisseaux sanguins de grosseur inégale et anormalement répartis (alors que physiologiquement le réseau est régulier et de calibre sensiblement égal).
S'y associe également un colobome qui correspond à un trou dans le disque optique lui donnant un aspect de peau de tambour. Beaucoup de chiens ont néanmoins une vision quasi-normale mais ils sont très exposés au risque d'un décollement de rétine et aux hémorragies rétinniennes qui aboutissent alors à la cécité.

Cette affection se transmet selon le mode autosomal récessif (chaque parent doit être au moins porteur de la maladie).

 

3) Le colobome

Le terme colobome vient du grec qui veut dire "je mutile".

Le colobome congénital correspond à une malformation de certaines parties de l'oeil. La dénomination de colobome congénital s'applique aux malformations de certaines parties de l'oeil. Leur configuration, leur siège, donnent un aspect caractéristique à ces anomalies. Ce sont des fentes (iris), des lacunes (chorio-rétine), le tissu normal étant absent, aplasique ou remplacé par du tissu connectif; ce sont des modifications de forme (nerf optique)

 

  • Colobome irien

Un colobome peut être complet et intéresser toute l'épaisseur de l'iris (épithélium et stroma) ou bien être incomplet et ne concerner qu'une partie de l'épaisseur de l'iris.

Un colobome peut être total et entrainer une ouverture jusqu'à la racine de l'iris en "trou de serrure", ou bien partiel et ne donner qu'une déformation de la pupille qui n'est alors plus ronde.

  • Colobome cristallinien

Bien que ce ne soit pas un vrai colobome car il ne manque pas de substance, il y a juste une rétraction d'un secteur cristallinien. Cette anomalie est souvent isolée et ne s'accompagne pas de perturbations du trabeculum ou de l'angle irido-cornéen, mais parfois d'anomalies du corps ciliaire.

  • Colobome chorio-rétinien

Il apparaît une zone sans rétine ni choroide fonctionnelle. La sclère blanche sera alors apparente dans cette zone dépouvue de choroide et de rétine. Parfois on peut observer une rétine non différenciée dans cette zone, éventuellement vascularisée. La sclère de cette zone peut être malformée et donner une protrusion postérieure.
Les colobomes chorio-rétiniens peuvent s'accompagner de décollement de rétine et/ou de cataracte.

  • Colobome du nerf optique

Le colobome du nerf optique consiste en la présence d'une fissure ou d'une cavité plus ou moins prononcée de la papille optique (endroit où les fibres nerveuses de la rétine se réunissent pour former le nerf optique). Le colobome peut survenir dans un seul oeil ou être bilatéral. L'oeil atteint peut avoir une vision normale si le colobome est petit mais il peut aussi devenir aveugle si la cavité occupe une forte proportion de la papille optique.

Les vétérinaires qui peuvent pratiquer le test des yeux de votre Colley

 

Vous pouvez également faire tester votre Colley pendant l'exposition Nationale d'Elevage. Un vétérinaire habilité est présent et pratique les examens sur les chiens qui ont été inscrits.

Ci-dessous des photos prises par Roland Pic au cours de la Nationale 2004.

 

 

 

 

 

| Sommaire  |  Elevage  |  Expositions  |  Historique  |  Pedigrees  |  Travail  |  Wallpaper  |  Photos  |  Au quotidien  | 
 |  Pour me laisser un message  | 
C'est une création collie-online