Le Club de Race 

  Sommaire
  Agility
  Aptitudes

  

 


Introduction

Stéphanie Muller (La Forêt des Aigles) et Marie-Lou Derache (Les Forges de Thor)


La race Colley trouve son origine dans les collines écossaises, terre renommée pour son élevage de moutons. Bien qu'il existe une incertitude sur l'origine exacte de la race, on suppose qu'elle est issue de croisements de différents chiens sélectionnés pour leurs aptitudes bergères, les premiers ayant certainement été importés dans les Iles Britanniques par les Romains.
Initialement, aucune frontière précise ne séparait la variété à poil long capable de résister au rude climat des hautes terres écossaises, la variété à poil court mieux adaptée aux basses terres, et ce qui deviendra le Border Collie, chien de plus faible gabarit capable de trotter des heures durant dans les collines.

Peu à peu, les expositions canines (dont la première eut lieu à Birmingham en 1860) eurent pour conséquence la différenciation de ces différentes variétés en trois races parmi lesquelles seul le Border Collie continua à être réellement sélectionné sur ses aptitudes bergères. Il constitue d'ailleurs actuellement la principale source des chiens de bergers. La sélection des autres types de Colley s'appuya dorénavant sur des critères essentiellement esthétiques.

Aujourd'hui, il est néanmoins possible de détecter si nos Colleys ont conservé leurs qualités naturelles pour travailler sur troupeau. Le CANT - Certificat d'Aptitudes Naturelles au Troupeau - est le premier test officiel permettant de tester l'intérêt du chien pour les moutons.
Chaque année, plusieurs manifestations canines - en particulier la Nationale d'Elevage et certaines Régionales organisées par le Club des Amis du Colley - offrent la possibilité de faire passer ce certificat aux chiens âgés de 6 à 18 mois . Malgré un nombre croissant de participants, seuls 7 Colleys ont obtenu leur CANT en ce premier semestre 2001 : 4 sur 23 inscrits à la Nationale d'Elevage de Malicorne (juge : M. Le Goff), 3 sur 12 inscrits à la Régionale d'Elevage de Strasbourg (juge : M. Schwartz) . Ces résultats sont honorables, mais ils témoignent de la faible proportion de Colleys ayant gardé leur instinct de berger.

Ruddy passant le CANT à la Nationale d'Elevage 2001. Pour commencer, on présente les moutons au chien tenu en laisse.

Depuis quelques années, la SCC a noté un regain d'intérêt du grand public pour le travail sur troupeau avec des chiens de races bergères (Colleys mais aussi Bergers Belges, Picards, de Beauce, de Brie, des Pyrénées…). Il s'agit souvent d'une activité pratiquée en tant que loisir, ses adeptes cherchant à développer la complicité maître-chien dans une ambiance " nature ".
Elle représente également la recherche d'un retour aux sources vers l'instinct initial du chien de berger. L'apprentissage de l'approche et du contact du troupeau, le plus souvent de moutons , est une motivation supplémentaire pour les participants aux stages mis en place dans toute la France par les bergers professionnels, sous le contrôle de la SCC.

Cet article a pour vocation de vous donner envie de découvrir cette discipline avec votre Colley en lui offrant la chance d'exprimer son instinct berger. Il propose aussi quelques conseils pratiques qui pourront vous aider si vous voulez aller plus loin…

 

  Le travail sur troupeau - Page 1


| Sommaire  |  Elevage  |  Expositions  |  Europe  |  Historique  |  Pedigrees  |  Travail  |  Divers  | 
 |  Pour me laisser un message  | 
C'est une création collie-online